Rénovation du viaduc.

Elle a pour objectif de pérenniser la structure de l'ouvrage qui date de 1902.
Les travaux consistent à renouveler la voie ferrée, à effectuer quelques réparations métalliques et à décaper et repeindre le viaduc.

Le viaduc est un ouvrage d'art ferroviaire de la ligne Castelnaudary à Rodez. Il franchit la profonde vallée du Viaur entre Rodez et Albi. Il est situé sur les communes de Tauriac-de-Naucelle (Aveyron) et Tanus (Tarn).

Ce pont a fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 1984.

Photos : Pierre COOK

Viaduc du Viaur

Année
Entreprise Génie Civil
LASSARAT
Lieu
Aveyron (12)
Maître d'ouvrage
REGION MIDI-PYRENEES
Maître d'oeuvre
RESEAU FERRE DE FRANCE - SYSTRA - INGEROP
Missions

Etude d'exécution de la charpente métallique

Spécificités techniques

Le pont en acier, assemblé par rivets comme un meccano, est composé de deux poutres en porte-à-faux équilibrées (technique cantilever) et articulées.

L'arc central est formé de deux ossatures symétriques qui s'arc-boutent au milieu du pont par une clé articulée.

Le pont avait pour objectif de permettre à la voie ferrée Carmaux-Rodez de franchir le Viaur et de relier les versants tarnais et aveyronnais du Ségala.

Longueur de 460 mètres, hauteur de 116 mètres au-dessus de la rivière. Sa largeur est de 6 mètres en haut, de 25 mètres au sol.

Type
Ouvrages d'Art
Montant des travaux
26 600 000 € HT